By Marie : la liste de mes envies

imageT ByMarie

Début Juillet, j’ai rencontré Marie Gas à Paris, dans son ravissant concept store By Marie de l’avenue Georges V.

Ça faisait longtemps que je voulais rencontrer Marie.

Bien avant de commencer mon blog, à chaque fois que je passais devant la vitrine de cette boutique, je tombais en arrêt devant la présentation des bijoux, et je jetais un œil rempli de convoitise sur sa sélection mode et accessoires.

Depuis, je me suis intéressée à son parcours, dans la mesure où elle compte parmi les rares découvreuses de créateurs de bijoux talentueux.

By Marie est un concept store de mode au sens large, mais le bijou a toujours été son accessoire de prédilection.

vitrine

Et puis je me suis toujours dit qu’elle avait un don d’ubiquité exceptionnel. Marie Gas est la fois la créatrice du concept store By Marie, donc acheteuse, mais elle est aussi directrice artistique de la marque Gas Bijoux, et créatrice de sa propre ligne de vêtements. Je me demandais comment elle pouvait assumer autant de casquettes !

J’ai beaucoup d’admiration pour les créateurs de concept stores de mode. Je trouve ça hyper difficile de choisir des bijoux, vêtements, sacs, chaussures et parfums qui construisent un univers cohérent, dans lequel je me sente bien, et qui me donne envie de tout acheter. La plupart des multimarques sont trop branchés pour moi, ou trop sophistiqués, ou trop prétentieux, ou tout simplement trop chers, et je ne m’y retrouve pas.

Chez By Marie, je sens que je pourrais me relooker de A à Z avec bonheur, par ce que tout ce qui y est présenté compose une garde robe idéale : un style bohême et chic, raffiné et décontracté, coloré et graphique, nostalgique et hyper actuel, toujours parfaitement juste, qui s’adapte de la plage à la ville, du jour au soir, du casual au plus élégant.

Je ne suis pas exactement une bête de mode, je crois l’avoir avoué plein de fois … Je me réfugie la plupart du temps dans des pièces sans risque, assez classiques, et le jean/tee-shirt fait partie de ma tenue récurrente.

Ça ne m’empêche pas de lire régulièrement le blog de Lise, Tendance de Mode, de jeter un œil sur les jolies images de Garance Doré, ou plus drôle, de flasher sur les délires de Sophie Fontanel. Ces pros de la mode qui ne sont pas des bimbos de 22 ans, et auxquelles je peux m’identifier, m’aident à décoder les trends. Elles me soufflent quelques détails fashion qui me sauvent du syndrome de la «mémérisation». Parce que au bout d’un certain temps, à force de dire qu’on n’est pas branchée mode, on finit par tomber dans le piège de la valeur sûre, synonyme de fossilisation dans un style daté, certes confortable, mais totalement boring et anti sexy (Chantal Lauby dans «Qu’est qu’on a fait au bon dieu», vous voyez le risque ? )

Je suis arrivée chez By Marie avec Sarah, ma fidèle photographe, en plein milieu de la semaine de la haute joaillerie, et j’ai trouvé ça super reposant de me retrouver chez Marie, dans son univers parfumé aux effluves de son sud natal.

Sa boutique sent la mer bleue turquoise, le soleil, et les odeurs délicates de noix de coco et d’Ylang. Marie est solaire, et tout en elle irradie la joie de vivre, la gaieté, les couleurs, une certaine idée du cool glamour. Elle a hérité de son père (André GAS, le créateur de la marque GAS Bijoux) le bleu intense du regard et cette énergie vitale, qu’elle semble canaliser avec la maîtrise de la parisienne surbookée. 

Quand on est arrivées, elle était déjà en train de refaire le merchandising de la boutique, et on l’a interrompue en pleine discussion avec sa team.

J’ai eu immédiatement l’impression de la connaître déjà alors qu’on se voyait pour la première fois. On a tout de suite commencé à parler bijoux, de ses choix de marques de créateurs, et pendant que Sarah shootait tout azimut, j’ai réalisé que Marie avait détecté depuis bien longtemps les créatrices que j’adore : des merveilleuses opales de Brooke Gregson aux coquillages de Dezso, en passant par le bestiaire chamarré de Daniela Villega, la jeune marque marseillaise Abïs, les bracelets en galuchat et pierre de couleur de Laeticia Uzan, les cristaux gourmands de Jacquie Aiche, ou et les anneaux à croquer de Dorette.

opales

bagues

Je partage le même univers que Marie en terme de bijoux, j’avais envie de tout !

Elle m’a expliqué que depuis la création de by Marie il y a plus de 15 ans, elle chine dans ses voyages et dans les salons de mode et d’accessoire des marques de créateurs qu’elle est bien souvent la première à découvrir. Quand elle a commencé à faire l’acheteuse, c’était un peu par accident.

A l’époque, elle finissait son droit, et elle donnait un coup de main à son père pour trouver des marques dans la boutique de la rue Etienne Marcel. Et puis elle a tellement adoré ça, dénicher des vêtements des sacs, des chaussures, et même des parfums, qu’elle a décidé de s’y consacrer à 100%. Elle a mis sa robe d’avocat au placard, préférant se consacrer à l’envie … d’acheter des robes et tout ce qui va avec. Le concept By Marie était né.

nous

boutique3Marie fonctionne à l’instinct. Quand elle tombe sur un produit qui lui plait, elle le choisit pour son concept. Elle n’a pas tellement un raisonnement d’acheteuse, elle prend des risques et achète de grosses pièces, pas que des produits accessibles, mais c’est cette diversité qui rend son assortiment irrésistible. Et puis c’est une vraie dénicheuse de talent. Elle est souvent la première à mettre la main sur un ou une créatrice inconnue en France, elle a de vrais coups de cœurs qui s’avèrent infaillibles.

D’ailleurs, elle dit que quand elle aime pour elle, c’est que ça va marcher. Son système fonctionne parfaitement, elle reste très fidèle à ses premiers choix, et construit une relation durable avec ses créateurs.

Le truc de Marie, c’est qu’elle ne peut pas s’empêcher de mettre son grain de sel créatif dans tout ce qu’elle achète. Elle a un œil exigeant, et elle adore travailler en partenariat avec ses marques.

Elle développe un modèle, une couleur, un motif, une déclinaison qui lui plait, tout en s’intégrant totalement dans l’univers du créateur. Elle choisit pour elle, pour ses clientes, pour son petit monde. Finalement Marie est une acheteuse-créatrice. Elle a besoin de se rapprocher au plus près de ce qu’elle aime, et elle fuit tout ce qui est standard. Elle mélange, décline, réinvente, bref, elle est toujours un peu en train de créer quelque chose de particulier et qu’on ne trouvera que chez elle.

En bijoux, on peut trouver chez By Marie de la belle fantaisie, avec une sélection GAS Bijoux qu’elle a développé spécialement avec son père André (elle adore travailler avec lui, elle me dit qu’ils sont totalement complémentaires, elle a une envie, et lui trouve toujours la solution pour la réaliser ! ), comme cette sublime ligne avec des pierres de couleurs et des cabochons.

bijouxgas

bijouxgas2

Mais on trouve aussi de très belles pièces en or de Brooke Gregson, Dezso, Daniela Villega,  ou Céline Daoust, qu’on va s’acheter pour se faire un énorme plaisir !

Coté fringues, je suis dingue de sa ligne By Marie, des tuniques et blouses aux motifs ravissants, et de ses choix de tenues chics et super cool. Les photos de la ligne ont été shootées à Formentera, «Mon île» comme elle dit, le lieu qui l’inspire et la ressource, l’essence même du bleu de la Méditerranée, un lieu minéral ou les vieilles pierres côtoient les cactus sous le soleil intense.

bymarie

lignebymarie

J’adore aussi cette robe entièrement couverte de dessins colorés de Mira Mikati, ces tuniques brodées de Talitha, ou le kimono sublime qu’elle a développé avec son ami Michel Klein.

robe

kimono

Une cliente est entrée dans la boutique. Marie s’interrompt pour l’accueillir et lui propose ses services. Je lui fait remarquer qu’elle a l’air proche des ses clientes, et elle me répond qu’elle les connaît presque toutes, et que certaines deviennent des amies, voire des muses. Elle me sort son iPhone et me montre les photos d’une ravissante blonde qui porte des vêtements de sa ligne By Marie, je comprends mieux pourquoi on a envie de ses vêtement, c’est parce qu’elle les choisit et les crée pour une bande de filles qui sont un peu ses copines, et qu’on a très vite envie de faire partir de la bande !

Au fur et à mesure, je me rends compte que la force de Marie, c’est de donner envie de s’habiller sans avoir l’air d’être endimanchée. Tout ce qu’elle choisit est absolument facile, cool et en même temps très sophistiqué. Elle est la reine d’un style glamour easy, façon Anita Pallenberg ou Talitha Getty, icônes absolues du bohême chic des années 70, qu’elle réinvente au quotidien.

Ce qui me plait à moi dans l’univers de Marie, c’est cette légèreté, ce naturel, cette manière d’être élégante sans ostentation, sexy sans vulgarité.

Ses choix sont luxueux mais sans imposer une distance. Le luxe selon Marie, c’est l’exigence du style et de la qualité. Et puis elle me donne l’impression de voyager, parce que les créateurs qu’elle choisit viennent d’un peu partout dans le monde, et j’adore les découvertes !

Pour les basiques, elle a le top des pantalons en cuir avec la marque Stouls, le top des jeans avec R13, et la marque Forte Forte qui fait des pièces d’une ligne parfaite et indémodable (mon sublime manteau blanc que j’ai porté avec des perles, ça vous dit quelque chose ?)

Coté chaussures, je craque total sur les nus pieds Ancient Greek Sandals, marque grecque avec laquelle elle faisait deux jours de customisation dans sa boutique de St Trop, et aussi pour les sublimes baskets Golden Goos, je m’en offrirai une paire un jour de folie douce, c’est sur…

sandales

Dans la catégorie sacs, évidemment Marie a fait son modèle personnalisé chez Delphine Delafon, et j’adore aussi les ravissants paniers en osier multicolores de Sensi Studio, pour la ville ou la plage.

Et puis aussi, pour se shooter de parfums ensoleillés, elle a retrouvé Fracas, le grand classique de Robert Piguet, et elle propose évidemment le délicieux parfum de GAS Bijoux développé par le nez d’une célèbre maison (que je connais très bien…) , ou 4 fragrances uniques dénichées par Marie au fin fond du Mexique.

fracas

parfum

Elle a toujours un temps d’avance et me parle déjà de sa sélection de la rentrée, Isabelle Marant Etoile, déjà en exclu à la boutique de Marseille, et d’une marque danoise qui fait des vestes kimono géniales, Heartmade. Ça me donne presque envie de zapper l’été pour aller direct à la case retour de vacances, c’est dire !

heartmade

isabelmarant

Après une heure passée en sa compagnie, j’avais envie de partir avec toute la boutique, ce qui aurait été aussi totalement déraisonnable que jouissif.

Marie m’a donné envie de tout essayer, de bousculer un peu mon style trop convenu, de mettre un zest de chic solaire dans mon look trop raisonnable. Elle est devenue, en l’espace d’une matinée une de mes nouvelles références mode, une boussole infaillible dans ma carte personnelle d’un style désirable.

On a fini notre rendez-vous par un déj au Petit Marius, à échanger sur nos coups de cœur bijoux autour d’un dos de cabillaud à l’aïoli. Parce que quand on est une fille du sud, on aime par dessus tout tchacher entre filles de sujets sérieux autour d’un aïoli sérieux, au risque de décourager tout potentiel prétendant dans les 12h qui suivent.

C.Q.F.D, Marie est multiple.

Elle passe d’un rôle à l’autre, elle court de Paris à St Trop en passant par Marseille et Formentera, elle voyage, elle déniche, elle achète, elle crée, elle s’inspire, elle nourrit By Marie de ses trouvailles, et nourrit Gas Bijoux de son style, et telle une abeille hyperactive, butine partout où elle va, une idée, une envie, une gourmandise. Ce désir insatiable de belles choses est communicatif . On ne résiste pas au chic glamour, coloré et gourmand de By Marie.

Photos de la boutique By Marie par Sarah Clavelly

Et aussi, les vacances de Marie, à Formentera :

Formentera3

Formentera2

Marie adore :

  • Diner à Cana Johana : dans le village de San Francisco.

  • Déjeuner en profitant d’une vue exceptionnelle à  Es Moli de sal .

  • Faire un tour dans la boutique de son amie Daisy,  El Mundo insolito« 

  • Se régaler de chipirones frits  !

Share Button

6 réflexions sur “By Marie : la liste de mes envies

  1. Pingback: By Marie : la liste de mes envies | Bijoux or diamant

  2. Très joli portrait de Marie pour qui j’ai, comme toi, une très sincère admiration. Comme tu vois, même en vacances, je suis très attentivement les Précieuses !!!
    Gros bisous. Martine

  3. J adore votre concept , je suis Creatrice de bijoux et de luminaires en Corse ma marque s appelle SPAMPILLA BHC , peut être est il possible de rentrer en contact avec vous ..!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *