Vif Argent

imageT silver

Symbole : Ag

No atomique : 47

Point de fusion : 961,8° C

Couleur : éclat métallique blanc

Propriété : très malléable, s’oxyde

Contient : des sulfures

Poinçon : tête de minerve

Métal : le plus anciennement connu

Utilisé : en bijouterie, orfèvrerie, électronique, électricité, photo, musique, sonorisation

Quésaco ? L’argent bien sur !

silver poincon

Je vous parle pas de la monnaie, façon Louis de Funès dans « La Folie des grandeurs », qui compte ses pièces de métal précieux en répétant avec ravissement «Mon argent, mon bel argent…»

Non, je vous parle du métal argent, celui qui a été découvert par l’homme pour la première fois en Anatolie en 3000 avant JC, qui a fait la richesse du Moyen Orient et de la Grèce pendant l’antiquité, et qui est aujourd’hui majoritairement produit en Amérique du Sud, Mexique, Pérou, et Bolivie.

silver bras

silver bracchaussures

L’argent est le métal précieux des pauvres, il vaut environ 80 fois moins cher que l’or, mais ça on en est pas toujours conscient, justement parce que c’est un métal précieux, et que les marques et fabricants en profitent pour se faire un peu plus de marge sur les bijoux en argent, le marché étant devenu tellement cher pour l’or.

Juste pour vous donner une idée, un gramme d’or c’est environ 34 euros en ce moment, quand un gramme d’argent va vous couter… 43 centimes. Pas tout à fait le même investissement quand on lance sa première collection !

Jusqu’à il n’y a pas longtemps, l’argent était pour moi synonyme de bijoux ethniques. J’ai eu ma période baba cool dans ma jeunesse, je portais des bijoux en argent, que j’avais rapportés de mes premiers voyages en Grèce et au Mexique.

J’ai un souvenir génial de la ville de Taxco, atteinte après des heures d’un voyage chaotique et éprouvant depuis Mexico, dans un bus bondé et non climatisé. Arrivée couverte de poussière, sac au dos et encore dizzy du jet lag, pour découvrir cette ravissante petite ville de maisons blanches crée en 1529, et dont la découverte de mines d’argent a fait la richesse. Je me souviens m’être ruée sur les innombrables échoppes de bijoux en argent, au grand désespoir de mon petit copain de l’époque, qui devait être plus branché culture (sublime cathédrale baroque en pierres roses) que colifichets.

Coté familial, mon père rapportait de ses voyages en Kabylie de magnifiques bijoux en argent, qui finissaient invariablement dans une boite. Je dois avouer que je ne les aimais pas du tout, trop chargés de couleurs improbables (un travail d’émaux cloisonnés jaune, vert et bleu, presque toujours ornés d’un cabochon en corail serti) , trop gros (les fibules et colliers sont souvent très volumineux), et trop chargé d’ornementations (à voir, l’exposition à l’Institut du Monde Arabe sur les bijoux du maghreb, en ce moment !). Aujourd’hui, ma boite est toujours là, remplie de ces trésors, seul héritage de mes ancêtres Kabyles, auxquels sont venus s’ajouter récemment un ravissant collier offert par ma tante Ghenima à l’occasion de mon premier voyage en Algérie, et un autre que m’a tendu dans un geste généreux et spontané une lectrice de mon livre au dernier salon du livre à Alger. Je les contemple toujours avec émotion, il sont les seules traces tangibles de cette partie de mes origines, et au moment ou j’écris ce post, je porte le collier de Ghemina, il m’inspire, finalement je le trouve beau, j’ai presque envie de faire une ligne de bijoux kabyles revisité à ma propre sauce !

ima

D’ailleurs, c’est véritablement ce qui se passe depuis quelque temps ; Les créatrices de bijoux se sont emparé de lignes de bijoux traditionnels, et on revisité les formes anciennes pour créer des bijoux au design moderne et puissant. Les bracelets de Charlotte Chesnais, le choker de Sophie Buhai , le collier de Karen Chekerdjan sont pour moi une nouvelle façon de transformer le bijou ethnique, de l’inviter dans notre modernité, en le passant au semis de l’épure.

Et puis dans l’argent, il y a cet éclat blanc si particulier, moins clinquant que l’or, mais finalement très chic, qui va si bien avec la peau dorée de l’été.

silver bracCharlotte

silver mains

Je me suis amusée à porter sur les toits de Paris, avec le premier soleil du printemps, la manchette looping de Charlotte Chesnais, les bijoux fins de Gilbert Gilbert, le bracelet fil argent et or d’Adeline Cacheux, la manchette et la bague gravées de fleurs d’Anais Rheiner, le collier de chaînes et la créole martelée d’Apriati.

silver bracAdeline

silver baguesfines

silver portraitPour vous prouver que sans être née avec une petite cuillère en argent dans la bouche, un peu d’argent frais rendra absolument éblouissante la mode du Printemps, elle même est saturée de détails argentés. Et vous, or ou argent ? Racontez moi, ça m’intéresse !

Photos : Sarah Clavelly

Tshirt à sequins argents : Zara

Make up argent Mac.

Merci à Charlotte Chesnais, Anais Rheiner, Gilbert Gilbert, et Apriati pour leurs bijoux en argent, merci aussi à Agnès de Verneuil dont je rajoute le collier Jali que je n’ai pas pu shooter ce jour là.

myfav cc myfav gilbert3

myfav gilbert2 myfav gilbert1

myfav apriati2 myfav apriati1

myfav anais2 myfav anais1

myfav adeline myfav agnès1

Share Button

6 réflexions sur “Vif Argent

  1. Des créations superbes et inspirantes pour une créatrice comme moi, par contre concernant le prix du gramme d’argent, j’aimerais bien savoir où il est à ce prix là, car là où je me fournis je suis au moins au double de ce prix là qui du coup est très intéressant 😉

  2. Pingback: Vif Argent | Bijoux or diamant

  3. J’ai beaucoup aimé les bijoux en argents dès que je l’ai essayé. Avant je trouvai que seul l’or peut rendre belle une femme mais maintenant je suis devenu accro à l’argent. En plus ce n’est pas aussi cher que l’or, les platines et les perles pourtant on peut trouver de belles créations comme les tiens

  4. J’adore tes bijoux. C’est très chic et à la fois ils ont un côté fantaisie. Je crack surtout pour le collier en chaîne et pour la bague en semaine. Moi aussi j’adore les bijoux argentés et en argent. Je trouve que ça fait très tendance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *