Couture Design Awards

imageT Couture

LAS VEGAS, ça vous dit quoi ?

Pour moi c‘est le film CASINO de Scorsese, avec la sublime Sharon Stone, sa beauté inouïe, ses démons, le jeu, la mafia, et ce duo infernal de l’argent et de la violence.

Mais VEGAS, dans le monde de la joaillerie internationale, c’est le show COUTURE.

COUTURE est aux bijoux ce que les OSCARS sont au cinéma : la rencontre de tous les professionnels autour d’un évènement grandiose, l’exposition des plus belles créations des plus belles marques, un show en or massif qui dure 4 jours.

Pour les créateurs, l’enjeu est de présenter un bijou aux COUTURE Design Awards, pour obtenir un prix dans une des 14 catégories de cette compétition.

J’ai suivi sur instagram les marques qui étaient à Vegas la semaine dernière, et parmi les 14 prix, j’en ai sélectionné 4 qui me touchent particulièrement, parce que ce sont des marques que je suis depuis longtemps, et dont j’apprécie particulièrement le travail.

Voilà mes quatre lauréats préférés aux COUTURE Design Awards pour cette session de juin 2016, et ce que cela me dit sur les tendances de la joaillerie créative.

Le collier « Amal » de Selim Mouzannar :

Selim Mouzannar

Prix dans la catégorie Gemstone above $20K : Une constellation d’émeraudes trapiches, une pierre rarissime en joaillerie car totalement aléatoire, et dont le vert profond est tatoué d’une roue noire. Les pierres sont reliées par une grille aérienne et mobile de tiges d’or, qui s’harmonisent parfaitement avec le motif des trapiches. C’est incroyablement aérien, poétique et graphique en même temps, et cela signe pour moi le grand retour de l’émeraude, et d’une joaillerie artisanale, dont le travail est inspiré par la sublime imperfection des pierres précieuses.

Les boucles d’Oreilles de Yannis Sergakis :

Yannis Sergakis

Prix dans la catégorie Diamonds under $20K : Une dentelle de diamants sertis clos dans un or noir, un motif qui rappelle les dormeuses de la renaissance, une fluidité ravissante grâce à l’articulation de plusieurs motifs sur des baguettes. C’est gracieux, raffiné, avec une touche de nostalgie qui rappelle les bijoux anciens. C’est aussi le grand retour du micro diamant utilisé pour construire une forme singulière : le motif et le sertissage priment sur l’éclat même du diamant, ce qui qui donne ce charme particulier au bijou.

Le choker de Nikos Koulis :

nikos koulis

Prix dans la catégorie Haute Couture : une émeraude montée sur un lien noir et souple avec des diamants taille émeraude, une pluie de chaînes souples qui tombent sur un décolleté profond, la force du noir et du vert dans une association intense. C’est hyper sexy, comme sorti du célèbre livre Histoire d’O, intensément couture sur un smoking noir à la Saint Laurent, et c’est le grand retour du choker en joaillerie, le fameux collier très serré sur le cou.

La bague Shield de Polly Wales :Polly Wales

Prix dans la catégorie Bridal : le travail de Polly Wales, c’est comme une explosion de pierres précieuses dans une mine d’or. C’est audacieux, onirique, et minéral, comme si elle avait jeté ses diamants dans de l’or en fusion pour en ressortir un bijou presque parfait, par magie. Ses bagues bridal illustrent le parfait renouveau du diamant , il s’exprime sous toutes ses formes de couleur et de taille, magistral dans son irrégularité. C’est aussi le grand retour du diamant baguette, plus graphique qu’éclatant, mais tellement sublime !

Et vous, vous craquez sur lequel ? Dites moi, ça m’intéresse !

Share Button

5 réflexions sur “Couture Design Awards

  1. Magnifique sélection.
    Mais si je devais choisir un bijou , par exemple pour mon anniversaire bientôt, alors ce serait le collier Amal de Selim Mouzannar. Sublime !
    P S : Mon anniv, c’est le 31 Juillet … J

  2. Pingback: Couture Design Awards | Bijoux or diamant

  3. La poésie du collier d’émeraudes de Selim me touche évidemment mais j’ai aussi un gros coup de cœur pour la bague féérique de Polly Wales, sais tu si on peut la voir à Paris ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *