My jewel fashion week en 5 points

imageT fashionjewelweekQuand on est une pro, à chaque Fashion week, on fait ce qu’on appelle un décryptage des tendances.

Quand de surcroit on tient un blog de bijoux, on se doit en plus de partager son ressenti.

Et puis, un décryptage, c’est très subjectif. Ce que j’aime moi, c’est vous faire partager mon vécu.

Allons y, je vous raconte tout de ma dernière fashion week sur les collections bijoux automne-Hiver 2016.

Mes impressions en 5 points :

1 – J’ai eu un vrai flash : totalement éblouie par la troisième collection de Charlotte Chesnais (mon image titre), et je ne suis pas la seule. Charlotte a une créativité incroyable, elle impose son style unique avec aplomb, son univers est d’une cohérence absolue, car elle dessine et maîtrise tous les éléments visuels de sa marque, dont elle fait elle même partie. Là, elle touche à la perfection, chapeau bas !!

2 – J’ai beaucoup marché : Première Classe aux Tuileries, Tranoï au Carrousel du Louvre, Valery Demure à Alma Marceau, Rainbow Wave à Opéra, et ensuite, toutes les marques indépendantes explosées façon puzzle dans les quartiers du centre, 6ème, 2ème , 1er, 3ème, 4ème … Baskets obligatoires, UBER en renfort, trousse de make up, cahier, crayon, et doliprane, dos explosé en fin de journée vu que je me trimballe aussi avec mon ordi.

3- J’ai pas mal zappé : j’avais tellement de trucs à voir qu’il y en a certainement plein que je n’ai pas vu. Du coup, je n’ai pas découvert de nouvelles marques, et je suis revenue à celles je connaissais déjà, qui sont nombreuses et prolifiques.

4 – J’ai été déstabilisée :  j’ai réalisé  que les salons étaient de plus en plus prévisibles, se vidaient de leur contenu de marques vraiment créatives au profit des showrooms de plus en plus élitistes : positionnement star, casting pour les marques comme pour les acheteurs, il faut montrer patte blanche, limite ils vont nous mettre un videur à l’entrée comme dans les boites à la mode. Quant aux marques créatives, elles sont de plus en plus intimistes, comme si elles cherchaient à échapper au système et à se créer leur petit cocon de clientèle bien à elles. Du coup elles font bande à part.

5 – Je me suis réconciliée avec les bijoux fantaisie : Siri Siri, Uncommon Matters, Marion Vidal , Annelise Michelson, Pamela Love. Des mélanges de matériaux hypers intéressants, de la couleur ou de la transparence, de la ligne ou de la courbe, bref du peps, du tonus, de la classe.

Ma lecture des trends sur les 5 doigts de la main :

1- Flower Power : une explosions de fleurs multicolores, un jardin de pierres précieuses.

imageT flowerpower

 

myfav FLLara myfav FLFernandoJ

myfav FLdorette myfav Brooke

myfav FLdelphina myfav FLBuja

2- Or et Argent : mix and match

imageT silvergold

myfav SOsia myfav SOSipnelli

myfav SOIosselliani myfav SOCCargor

myfav SOAdeline myfav SOAnnelise

3- Inexpected way : formes inédites, inversion de la norme, courbes organiques.

imageT inexpectedway

myfav INCharlotte myfav INFernando2

myfav INMaurizio myfav INCarole2

myfav INUncommon myfav INFernando

4- Chevalière : bague piquée aux hommes, architecturale pinkie ring !

imageT chevaliere

myfav chevMonique myfav chevLito

myfav chevLara myfav chevMarionV

 

1- Oreille Reine : clips, accumulation, accroches déroutantes, prêts ? partez ! ornements en tous genres !

imageT oreilereine

myfav ORDelphina myfav ORCharlotte

myfav ORCharlotte myfav SOAnnelise2

myfav ORKim myfav ORUncommon

myfav ORMarionV myfav ORFernando

Share Button

7 réflexions sur “My jewel fashion week en 5 points

  1. Sylvie, ton regard éclairé et ton analyse des nouvelles tendances m’ont passionnée, merci et bravo pour ce joli tour de table ! Amitiés
    Martine

  2. Je sus d’accord avec toi sur Charlotte Chesnais : ses bijoux sont très créatifs et « class » comme elle est elle aussi.
    Comme tu dis elle nous réconcilient avec le bijou non précieux !

    Encore un chouette article !

    Stéphanie

    • Merci Stéphanie , je vois que les filles des bijoux ne décrochent pas le we, c’est ça la passion du métier !
      A bientôt à Paname à mon retour des tropiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *