Ô my moon !

imageT Omymoon

C’est sans doute un hasard, mais en revenant début janvier d’Oman où j’ai été obsédée par les moucharabiés et les lunes des mosquées, je suis tombée sur un post de ma blogueuse préférée Garance Doré, qui parlait de son bijou fétiche, une croix simplissime sertie de diamants. Une de ses amies, pensant qu’elle était catholique pratiquante, lui avait proposé de l’accompagner à l’église le dimanche prochain, lui faisant ainsi réaliser que la croix qu’elle portait n’était pas seulement un beau bijou, mais aussi le symbole d’une religion.

 

Depuis, ELLE a fait un papier nous annonçant avec enthousiasme la déferlante de la croix comme accessoire de mode, tout en semblant redouter que cette tendance annonce un regain de religiosité…

 

Ça m’a fait penser à ma lune.

 

Ce bijou lune, je l’ai créée en 2011, et ce n’est pas un hasard du tout.

C’est l’année où j’ai appris que peut être, depuis bien longtemps, et sans le savoir, j’étais née musulmane. Mais ça c’est une autre histoire, on en reparlera !

 

En tout cas, l’islam ça a du me travailler en profondeur, parce que sans que j’en ai aucunement conscience, je me suis mise à adorer les croissants de lune un peu de travers, scintillants comme les étoiles et noirs comme la nuit.

Quand j’ai eu mis au point mon prototype suant sang et eau, car c’était le bijou le plus compliqué que j’ai jamais fait, je l’ai porté, toute fière, et la première personne que j’ai croisé avec m’a dit avec la plus grande spontanéité: «  c’est ta période islam en ce moment non ? »

Et là je suis tombée des nues, parce que je ne m’étais absolument pas rendue compte que j’avais travaillé sur le plus grand symbole de cette religion. Comme quoi la création, c’est un ressort totalement inconscient !

Au final, je l’adore cette lune, je la trouve belle esthétiquement, poétique, et je crois qu’elle me lie à quelque chose de très profond. Comme Garance avec sa croix, je la porte parce que je la trouve belle, et que cette beauté a pour moi une vertu protectrice.

Finalement, ça nous dit qu’un bijou nous raconte une histoire, notre histoire.

 

Il porte nos émotions, de nos vies, de nos croyances, et pourtant, l’image qu’il projette n’est pas forcément conforme à notre propre vision. Le fait de le porter le soumet à l’interprétation des uns et des autres, il devient un marqueur social, quoiqu’on puisse s’en défendre.

Oui, la croix, l’étoile à 5 branches, et la lune, sont de beaux objets qui font de beaux bijoux, mais qu’on le veuille ou non, et, cela depuis deux millénaires, ils sont les symboles des trois grandes religions monothéistes, et nous sommes totalement imprégnés de cette symbolique.

 

Signe d’appartenance pour les uns, signe de rébellion pour les autres, ou simplement talisman intime, ils nous disent que malgré notre modernité toute puissante, nous n’en avons pas fini avec la question des religions, et encore moins avec le besoin de croire.

 

 Et comme d’habitude, je vous livre mes préférés, dans l’air du prin-temps !!!

MY FAVORITES 2

myfav Stone myfav Sophie Bille Brahe

myfav TenthousandThings myfav Monsieur

myfav Samira13 myfav Lise Guitton

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *