La galerie Elsa Vanier à l’Odéon

galerie-elsavanier

Une de mes galerie de bijoux préférée vient de déménager ! Un move pas trop perturbant pour Elsa Vanier et ses clientes fidèles qui auront juste à traverser le boulevard Saint Germain pour passer de la rue du Pré aux Clercs au 7 rue de L’Odéon.

Pour moi un quartier génial, à coté de la rue de Tournon, le QG de Marie-Hélène de Taillac, et à 10 mn à pied en traversant Saint Sulpice pour se retrouver dans le triangle d’or Bon Marché- rue des Saint Pères-rue du Four, où sont toutes mes marques chouchoutes.

Continue reading

Share Button

Diamants cachés

imageT diamantscaches

5 jours que la France est sidérée, 5 jours sans que je puisse pouvoir écrire un mot qui donne du sens à un autre.

J’ai du mal à écrire avec légèreté sur les bijoux, dans le contexte que nous vivons depuis 5 jours, je suis obnubilée par ce qu’en aurait pensé mon père Mohammed Arkoun, lui qui, il y a presque 30 ans déjà, au moment de la fatwa contre Salman Rushdie, expliquait les causes du «problème de l’islam», fondait le concept du triangle anthropologique sacré-vérité-violence tragiquement d’actualité, et préconisait une voie de sortie à ce problème.

Mon père était un grand penseur qui avait étudié un islam des lumières au Xème siècle, et qui pensait pouvoir le reconstruire de nos jours.  Je lui ai consacré un livre sorti en septembre dernier (Les vies de Mohammed Arkoun), parce que je suis convaincue que ses combats, ignorés du grand public, méritent aujourd’hui d’êtres connus.

J’ai écrit un texte hier sur les diamants cachés, qui parlait plus de ces nouveaux penseurs de l’islam que de bijoux, j’ai fait cette analogie naturellement, car ces penseurs sont véritablement et malheureusement … des diamants cachés.

Continue reading

Share Button