Mon Beyrouth address book

Macle titre

Je vous l’avais promis, pour une fois je m’y tiens, voilà mes adresses favorites à Beyrouth.

Avant d’enchaîner sur la Fashion week, puis sur l’hiver, qui nous prive un peu de lumière ici en France, voilà une ville où il fait bon vivre, et où l’optimisme l’emporte sur le pessimisme, ce qui ne cesse de m’étonner et de me booster.

Un week end de 3 jours à Beyrouth, c’est prendre l’air de l’Orient, de la diversité, des contrastes, des saveurs, de la convivialité, d’un art de vivre raffiné, de la créativité, du paradoxe et du sentiment intense et poignant que la vie est précieuse et qu’il faut la vivre intensément.

J’y ai passé pas mal de temps récemment pour installer une boutique de bijoux de créateurs, Macle Jewel Collective (photo titre), développée sous l’impulsion du joaillier Selim Mouzannar. Nichée dans le quartier d’Achrafieh, au cœur de Beyrouth, en face de la déjà célèbre boutique de Selim Mouzannar, Macle (prononcez « Makel » comme en anglais) propose un bouquet de 19 créateurs venus du monde entier, qui partagent la même vision du bijou que Selim : poétique, artisanal, personnel. D’ailleurs, la définition d’un Macle en cristallographie, c’est « une association orientée de deux ou plusieurs cristaux identiques, dits individus, reliés par une opération de groupe ponctuel de symétrie ». Cristal clear, non ?

Des boutiques aux restaurants, en passant par le fabuleux musée des minéraux, sans oublier un plouf au sporting beach club, suivez-moi, je vous guide dans mes lieux préférés à Beyrouth !

Le Musée des minéraux, MIM :
Campus de l’Innovation et du Sport- Université Saint-Joseph, Rue de Damas
Une merveille architecturale construite par un mécène passionné par les minéraux, Salim Eddé, une collection unique, une mise en scène éblouissante, une visite passionnante dans les entrailles merveilleuses de la terre.

mim

 

Le restaurant Liza :
Metropolitan club rue Doumani, Trabaud, Achrafieh
Une sublime maison ancienne restaurée dans le quartier d’Achrafieh au milieu d’un jardin, à mi-chemin entre la boutique de  Selim Mouzannar et du très unique hôtel Albergo. Une décoration raffinée qui respecte l’architecture traditionnelle, des meubles chinés qui se mélangent harmonieusement au design italien, une cuisine traditionnelle libanaise à tomber. On peut retrouver Liza à Paris pour la cuisine, mais le décor n’est pas le même !

Liza

Liza2

 

Les restaurants Motto :
Madrid Street, Mar Mikhael district
Patriarch Arida St, Mar Mikhael district
Une cuisine qui mixe la tradition libanaise avec des influences indiennes et asiatiques, un concept généreux « Pay what you think is fair », un petit restaurant charmant au cœur de Mar Mikhael et une guesthouse dans le même quartier, un accueil super chaleureux comme chez des amis. A deux pas de la Villa Clara, entouré de toutes les jolies boutiques et des bars qui font de ce quartier une sorte de jumeau de mon 3ème du haut Marais.

Motto

 

La Villa Clara :
Hôtel de charme dans le quartier de Mar Mikhael, caché dans une rue calme, un jardin et une décoration qui a gardé sa patine ancienne, un lieu plébiscité par Samar, la célèbre blogueuse de Une libanaise à Paris . La parfaite alternative à L’Albergo quand on recherche le charme de l’ancien pour un budget raisonnable.

villaclara

 

Zawal :
Armenia street, Mar Mikhael
Toujours dans Mar Mikhael, une boutique créée par les propriétaires des restaurants Motto, une sélection de céramiques, linge de maison, savons et parfums fabriqués par les artisans libanais, plein de choses qu’on a envie de rapporter, j’adore, je craque sur tout !

makan

 

Pink Henna :
Pharaon Street, Khanikian Building Mar Mikhael
Dans le triangle d’or de Mar Mikhael, ravissant bazar vintage, mélange de trucs anciens et nouveaux, des bijoux aux meubles en passant par des petites trousses brodées main siglées Beyrouth qu’on a envie de rapporter par dizaine pour faire des cadeaux à toutes ses copines . Adorable !

pinkhenna2

pinkhenna

 

Rosa Maria :
56 Madrid Str, Mar Mikhael
Un concept store développé autour des bijoux de la créatrice libanaise Rosa Maria. Ambiance matériaux bruts, dominante noire et chic casual, une boutique qui fait un peu penser à l’esprit de l’Éclaireur façon Beyrouth.

rosamaria

 

PaperCup :
Agopian Building, Pharaon Street, Mar Mikhael
A mi chemin entre la librairie traditionnelle, le vendeur de magazines de mode internationaux, la libraire d’art, et le café de quartier, un endroit convivial et charmant pour boire un thé et feuilleter de magnifiques bouquins.

papercup

 

Ginette :
Convivion 5 Building, Gouraud Street, Gemmayze
Non ce n’est pas Ginette NY mais Ginette de Beyrouth ! Un café – resto – concept store où l’on peut se poser entre deux courses, bruncher, déjeuner. Dans le charmant quartier de Geymmayze, où l’on déambule dans les ruelles anciennes et les escaliers colorés pour admirer l’architecture des maisons traditionnelles de Beyrouth. Et où l’on peut acheter le merveilleux livre de cuisine « Beirut cook » de mon amie Pascale Habis, une mine des meilleures recettes perso de ses amis artistes de la ville.

Ginette

Ginette 2

 

Le 66 Champs Elysées Beirut :
151- Foch Street – Down Town
Petit frère beyrouthin du concept Store Le66 Champs Elysées, qui vient de s’installer dans le très chic centre de Beyrouth. Des marques branchées, des accessoires à la mode en passant par les cosmétiques, une sublime boutique pour hommes et femmes sur 3 étages, un merchandising époustouflant, des présentoirs en cuivre façon or rose, et les oeuvres d’art des propriétaires exposées un peu partout dans les espaces. Impressionnant !

Le66

Le66 2

 

Plum :
Berytus bldg, corner of park avenue et avenue française
Un institution à Beirut, The concept store dénicheur de tendances à la COLETTE , de Manholo Blahnikh à Proenza Shouler en passant par Isabelle Marant, le temple de la mode.

Plum

 

Aishti :
Plusieurs boutiques dans le centre de Beyrouth, un propriétaire-mécène féru d’art moderne qui inaugure sa fondation le 25 octobre prochain, et la distribution des plus grandes marques de luxe sur Beyrouth. Incontournable.

aishti

 

Rabhi Kayrouz :
Darwish Haddad Street, Fayad Building, Port District
Un ancien entrepôt transformé en boutique de luxe, l’espace, la lumière et l’élégance de portants qui s’effacent pour mieux mettre en majesté les vêtements, la boutique de Rabih Kayrouz, le créateur de mode libanais qui a conquis la planète mode parisienne est à voir absolument.

rabih

 

Le marché Bio :
Place Saifi Village
Dans ce quartier entièrement rénové de Saifi village, investi par les boutiques de luxe, il y a tous les samedis matin le marché bio, un véritable festival des saveurs. Quand Annick, la directrice artistique de Selim Mouzannar, m’a emmenée là un beau samedi de juillet, j’ai cru devenir dingue : ça sentait tellement bon et c’était tellement beau que j’avais envie de tout dé-vo-rer !! Des producteurs qui viennent des quatre coins du Liban pour vendre en direct leurs produits, un régal !

marchebio

 

Le Sporting beach club :
Au bout de la corniche, pour avoir le plaisir de prendre le soleil et de faire un plouf dans la méditerranée orientale, sous les fameux « Pigeon rocks » de Beyrouth. The place-to-be pour le farniente du dimanche !

sporting

Et bien sûr, mes quelques voyages ne m’ont pas permis de tout voir, il y a plein de choses encore à découvrir, et pas seulement à Beyrouth mais dans tout ce pays ! Des ruines antiques de Byblos aux premiers monastère chrétiens de la vallée de Qadisha, en passant par la célèbre culture vinicole de la plaine de la Bekaa, il y a plein de merveilles que je rêve de découvrir dans ce pays.

Si comme moi vous êtes fan de ce pays, envoyez moi vos bonnes adresses, je me ferais un plaisir de les relayer ici !

Share Button

3 thoughts on “Mon Beyrouth address book

  1. Bonjour,

    merci pour ce carnet d’adresses, j’espère y aller cette année…
    Savez vous par hasard ou je peux trouver les boucles d’oreilles que porte Lea Salame sur le plateau TV « On n’est pas couche »? une paire en forme de losange et une autre paire en forme de papillon très legere.

    un grand merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *