New Paris Jewel shopping Guide

Paris shopping guide

Et voilà, j’ai mis à jour mes adresses de boutiques sur Paris, il était temps car il y a plein de nouvelles venues dans ma liste !

My Paris Jewel shopping guide va faire des petits, rendez vous bientôt à Marseille pour y découvrir mes spots bijoux.

Certaines boutiques Parisiennes sont bien connues, d’autres moins, mais je ne vous donne que des boutiques de bijoux dans lesquelles j’ai l’habitude d’aller craquer car je sais que je vais y trouver les bijoux que j’aime, et aussi, des créatrices de boutiques sympas, qui adoreront tchatcher un brin si vous venez de la part des Précieuses ! Je ne vous ferai pas l’affront de vous donner la liste des marques de la place Vendôme, pas besoin de moi pour aller y faire un tour.

Voilà mon classement par arrondissement, et surtout, si vous n’y trouvez pas votre boutique de bijoux préférée, dites le moi, je serai ravie de la découvrir !

1er arrondissement :

Apriati : 310 rue Saint Honoré, Paris 1

apriati1

Nouvelle boutique pour Apriati, ma marque Grecque chouchoute gérée en France par la Martine Chelly’s family. Un merchandising époustouflant de pureté, une vitrine magique, un mur de tiroirs à ouvrir comme un jeu pour découvrir le choix incroyable de bracelets ornés d’une multitude de choses précieuses et raffinées… Presque en face de chez Colette, dans le triangle de la branchitude et des bijoux, à ne pas manquer quand on passe dans le 1er.

Dary’s : 362 rue Saint Honoré, Paris 1

Dary's

Ma boutique fétiche de bijoux anciens, les bijoux de grand-mère qu’on rêve de trouver dans le tiroir secret d’un vieux meuble. Toutes les époques se côtoient dans une profusion fascinante. L’accueil est un peu vintage lui aussi, mais pour s’inspirer des trésors d’autrefois que ne ferait on pas !

Mad Lords : 316 rue Saint Honoré, Paris 1

madlordsCréée par un couple passionné de bijoux et d’accessoires pour homme, cette boutique est une mine pour  les mecs qui ne savent pas ou trouver de beaux bijoux. Les bracelets lien en corde cirée super raffinés de Maor Cohen, les joncs en carbone et diamant de Airam, les bagues en argent de Tobias Wistisen et Alberto Gallinari, moi j’avais envie de piquer tous les bijoux de ces messieurs. Et leur sélection femme est aussi super, avec Pascale Monvoisin et Claudia Oddi, entre autres. Juste à coté de la boutique Apriati, en fond de cour, un lieu un peu caché mais plein d’idées.

IBU Gallery, jardins du palais Royal, 166 galerie de Valois, Paris 1

IBU_galerie

Galerie créée par l’artiste américaine d’origine Ukrainienne IBU, ce lieu rassemble des meubles, bijoux et objets qui s’inscrivent dans la lignée de la fondatrice. Des bijoux pièces uniques, dont mes favoris sont ceux de Jean Grisoni, Ted Muehling, Jean Grisoni, Annick Tapernoux, Athéna U. Poilâne, des rééditions de IBU bien sur, et aussi les bijoux monumentaux de la sculptrice Alina Alamoréan. Une galerie éclectique et inspirante, et l’accueil chaleureux de Cyril, le maitre des lieux.

White Bird : 38 rue du Mont Thabor, Paris 1

whitebird

Créée par Stéphanie Roger qui a fait sa carrière dans le monde de la joaillerie, cette boutique est une petite merveille pour trouver de nouveaux créateurs qui viennent du monde entier. Stéphanie a un vrai flair de dénicheuse de talents, et c’est elle qui m’a fait découvrir en particulier Brooke Gregson, Lito , Sia Taylor, Cathy Waterman … A deux pas de la place Vendôme, à inscrire de toute urgence sur un parcours bijoux. Pour se faire un super cadeau en étant sûre de sortir des sentiers battus.

2ème arrondissement :

By Marie : 44 rue Etienne Marcel, Paris 2

Bymarie

Il me tarde de rencontrer Marie Gas, fille du célèbre créateur de la marque GAS, qui est à l’origine de cette ravissante boutique, déclinée à Paris sur 2 adresses, et aussi à Marseille, ville qui a vu naitre la marque GAS. Un choix de mode, accessoires et bijoux chics et faciles, ça sent le soleil et le sable chaud, pour trouver un bijou fantaisie coloré de GAS ou un bijou plus précieux des marques sélectionnées par Marie. Mode, raffiné, pointu, j’adore tout.

3ème arrondissement :

Chance : 17 rue de Poitou, Paris 3

imageT Chance

Arrivée fin 2015 dans cette charmante  boutique de la rue de Poitou, Sophie, qui est une pro du merchandising, l’a décorée avec goût, et a réussi brillamment à caser dans ce petit espace de très jolies marques de bijoux fantaisie : Marie-Laure Chamorel, 5 Octobre, Agnès de Verneuil, Camille Enrico, Myriam Balaÿ et Sicyone. Le détour par la rue de Poitou est indispensable, cette rue est géniale, une de mes préférées à Paris !

merci : 111 bd Beaumarchais, Paris 3 

merci

Pour moi, c’est THE temple de la bobo-itude du haut marais. Le coté loft-industriel fond de cour, le mélange art de vivre – humanitaire – déco – mode – accessoires, le salon de thé avec des gâteaux faits maison à tomber, et la sélection de créateurs qui se fondent dans l’ambiance. Coté bijoux, c’est la référence du bijou bobo, ethnique-vintage modernisé, artisanal et pas ostentatoire, présenté dans de jolies vitrines à l’ancienne. Il y a les marques fantaisies comme Aime, 5 Octobre et Alexandra Margnat, et aussi des marques de fashion joaillerie. Parfait pour une pause déj ou thé dans le haut marais.

Monsieur : 53 rue Charlot , Paris 3

monsieur

Jolie boutique atelier où les bijoux en or (contrairement à ce que son nom indique, pour Madame et non pas pour Monsieur)  sont faits sur place, plein de choses très fines et charmantes, avec ou sans pierre. Pour s’offrir du précieux sans se ruiner, en or, argent ou vermeil.

 White Bird :  bd des Filles du Calvaire, Paris 3

whitebird1

Dans ce fameux boulevard devenu hype depuis l’installation de MERCI, Stéphanie Roger nous convie dans sa nouvelle boutique White Bird, qui relaiera dans le Marais ses choix de bijoux poétiques, imaginés par des créateurs venus du monde entier. Une boutique raffinée, un quartier génial, à ne pas louper quand on passe dans le 3ème.

4ème arrondissement :

Birdy : 5 rue des Lombards, Paris 4

Birdy-Lombards

Une ravissante boutique aux couleurs douces créée par Alexandra, une ambiance raffinée de vitrines et cloches vintages chinées aux puces, des petits casiers en bois qui servent de présentoirs aux bracelets liens maison, et des trésors de bijoux fantaisie aux prix doux, avec une mention particulière pour les bijoux à la patine ancienne de Marie-Laure Chamorel et les chapelets de pierres naturelles de Gachon Potier.

L’Eclaireur : 40 rue de Sévigné, Paris 4

L'éclaireur

Concept store avant-gardiste depuis qu’il existe, ce qui est une performance. Il ne faut pas être intimidée, il faut pousser la porte et poursuivre dans le fond de la boutique, véritable grotte moderne, pour être étonnée par une scénographie époustouflante, sculpture de planches métalliques et écrans numériques, et être accueillie par l’équipe de Goce, le manager,  qui vous guidera dans cet antre de la fashion la plus pointue. La sélection bijoux de Armand et Martine Hadida , qui sont aussi les créateurs du salon Tranoi, est exclusive. De la fantaisie à la joaillerie, on y trouve des marques à forte identité, le précieux et les perles ultra raffinées de Samira 13, les sublimes bijoux organiques en argent de la libanaise Rosa Maria , et les bracelets chapelets de Catherine Michiel mes préférées.

6ème arrondissement :

Anais Rheiner : 6 rue cardinale, Paris 6

Anais-Rheiner

Si vous êtes dans le quartier de la somptueuse place Furstenberg, il faut absolument passer voir Anais. Dans son atelier boutique, elle fait elle même des bijoux en or poétiques, souvent inspirés de la nature et des fleurs. Elle est aussi charmante que ses bijoux, et on ne voit pas le temps passer à discuter avec elle et à essayer toutes ses collections, un vrai bonheur !

Apriati : 54 rue Dufour, Paris 6

apriati2

Première boutique  d’Apriati à Paris, elle répond à celle de la rue St Honoré.

Birdy : 12 rue saint Placide, Paris 6

Birdy-SP

Même concept que la rue des Lombards dans le 3ème arrondissement, mais à 2 pas du Bon Marché.

Marie Hélène de Taillac : 8 rue de Tournon, Paris 6

MHT

Marie Hélène est notre petite mère à tous (je ne sais pas si elle va apprécier le compliment…), pour moi c’est elle qui a introduit le concept de la joaillerie décomplexée. Grande voyageuse et amoureuse de Jaïpur, elle a installé là-bas son atelier dans les murs du célèbre Gem Palace où elle dessine et réalise toutes ses collections. Dotée d’un sens des couleurs inégalé, ses créations, même dans leur grande simplicité, font l’unanimité depuis maintenant presque… 20 ans. Sa boutique rue de Tournon est singulière, aristocratique, et précieuse, comme elle. Pour s’offrir les plus belles pierres de couleur, des bijoux pour toujours !

7ème arrondissement :

Aurélie Biderman : 55 bis rue des Saint Pères, Paris 7

AURELIE BIDERMAN

Aurélie est très connue, sa marque est un vrai succès, et franchement c’est mérité. Je trouve qu’elle se renouvelle tout le temps, ses bijoux sont gais, colorés, vivants, inspirés de ses multiples voyages, et ils sont de vrais accessoires de mode. Elle a un goût unique, la déco de sa boutique est inspirée des couleurs de la cote Amalfitaine, ça sent son Positano, le sol aussi est un vrai bijou, et on a envie de craquer sur tout dans cet univers si lumineux et coloré. De la fantaisie avec de sublimes manchettes, boucles d’oreilles spectaculaires et colliers antiques, et une joaillerie multicolore et gourmande. Je vous le dis, c’est Capri à Paris –

Galerie Elsa Vanier : 7 rue du Pré au Clercs, Paris 7

galerieLV

Elsa Vanier est une passionnée de la création de bijoux, et quand elle parle de ses créateurs-créatrices, c’est avec tout l’amour d’une mère ! On découvre chez elle des bijoux qui sont aussi des sculptures, des amusements, des gris-gris, des amulettes, des expériences. Vraiment l’endroit à voir pour trouver un bijoux hors du commun. Mon coup de cœur va à la bague révolution d’Agathe Saint Girons, un anneau qui fait danser les pierres tout autour du doigt dans un joli tintement. Attention la galerie d’Elsa déménage cet été pour une rue plus passante, c’est juste à coté, mais pour l’instant c’est un secret, je vous dis où dès que je le sais !

Le Bon Marché : 24 rue de Sèvre, Paris 7

Lebonmarché

Je ne vais pas en rajouter, mais pour moi, c’est The grand magasin, et sans doute le plus bel espace bijoux de Paris. Un espace fantaisie et fashion joaillerie, un espace joaillerie, une sélection qui couvre à la fois les marques connues de la Place Vendôme et les marques de créateurs, un merchandising super beau et lisible, et des conseillères sympas. Le top quoi !

Galerie miniMasterPiece : 16 rue des Saint Pères, Paris 7 

minimasterpiece

Cachée au fond d’une cours pavée et verte, on trouve la galerie d’Esther de Beaucé, baptisée du nom oh combien imagé de miniMasterPiece. Parce que ça veut tout dire. Le lieu est minuscule, les pièces d’artistes qu’elle propose sont immenses, uniques, magistrales. Esther a hérité du gène du bijou par sa mère, grande collectionneuse, et elle édite des bijoux d’artistes, qu’elle choisit par ce qui l’attire dans leurs œuvres monumentales. Elle demande à l’artiste de convertir son œuvre en bijou, et elle accompagne tout le développement. Pour les passionnés d’art, il faut aller lui demander d’ouvrir ses tiroirs, c’est rempli de bijoux incroyables, et là aussi, uniques !

Stone : 60 rue des Saint Pères, Paris 7 

STONE

De ravissantes boucles d’oreilles, mini créoles et dormeuses, des croix, des bijoux modernes créés autour de techniques anciennes, le monde onirique de Marie Poniatowski. Pour les amoureuses de bijoux en diamants déclinés dans les 3 ors, et une ravissante petite boutique tenue par Fanny, sympa et souriante, parce que c’est toujours mieux de s’acheter des diamants dans une ambiance cool et dé-ten-due !

8ème arrondissement :

By Marie : 8 avenue Georges V, Paris 8

Bymarie

Même concept que celui de la rue Etienne Marcel. Je m’arrête toujours devant la vitrine de la rue Georges V, sa sélection est top et la vitrine très belle.

Marion Vidal : 13 Avenue Trudaine, Paris 9

marionvidal

Marion est une créatrice à part, ses bijoux ont une ligne pure et architecturale, les matières sont nobles sans être précieuses, son célèbre plastron  de boules de céramiques enchevêtrées sur un ruban soyeux est toujours un best seller. Ses bijoux créent un look unique, ils faut les essayer dans sa ravissante boutique de l’avenue Trudaine, face à Montmartre, une petite ascension dans le grand nord de Paris à faire absolument.

Myrtille Beck : 30 rue Henry Monnier, Paris 9

Myrtillebeck

Myrtille, fait partie de mes chouchoutes, un peu comme Anaïs. J’aime bien ces créatrices qui font tout elles mêmes, je trouve qu’elles ont du talent, du courage et un lieu à elles dans lequel on se sent bien. Chez Myrtille, beaucoup de pierres de couleur  et diamants montées à l’ancienne, avec des sertissages millegrain inspirés des bijoux antiques. Et en plus elle distribue d’autres marques mignonnes et pas chères. Il faut se renseigner sur son site des heures d’ouverture car elle est toute seule et donc pas toujours là.

Oradena : 19 rue des Martyrs, Paris 9

oradena

En montant la rue de Martyrs vers Montmartre, on découvre plein de boutiques sympas, mode, fleurs et surtout bijoux. Oradena est un multimarque créé par Ruth il y a presque 2 ans. Après avoir roulé sa bosse dans la mode et le make-up, Ruth a fait 4 filles, donc un grand break professionnel de 10 ans, puis elle est retournée à sa passion première, les bijoux. Première boutique Oradena à St Germain en Laye, et deuxième rue des Martyrs, elle adore le quartier. Plein de jolies marques de créateurs, Ginette NY, Jacquie Aiche, Yannis Sergakis en or, Aurélie Biderman et Sharing en fantaisie, et quelques créations qu’elle commence à faire elle même, mais elle n’ose pas trop en parler encore ! Un super choix pour craquer sur un bijou de créateur à un prix accessible.

10ème arrondissement :

Medecine Douce : 10 rue de Marseille, Paris 10

medecine-douce

J’adore cette marque de bijoux fantaisie, elle est poétique et pleine de charme, comme les coquillages qu’on rapporte de la plage, les pompons multicolores qu’on a acheté sur un marché au Mexique, et les pierres fines qui viennent d’un pays lointain. C’est une « feel good brand », ses bijoux sont des amulettes bienfaisantes, et sa jolie boutique  rue de Marseille est aussi claire et reposante, comme une médecine douce…

11ème arrondissement :

Yves Gratas : 9 rue Oberkampf, Paris 11

yves-gratas

Cela fait bien longtemps qu’Yves, artisan joaillier qui fait tout lui même, a installé son atelier rue Oberkampf, et il est  connu dans ce quartier pour son art de trouver des pierres uniques, cabochons aux couleurs pures ou diamants bruts, et pour son travail artisanal qui magnifie chaque pierre sur des formes antiques et sobres. J’adore particulièrement ses anneaux d’or ciselés que l’on empile à l’envie, c’est simple, noble et absolument indémodable.

17ème arrondissement :

Birdy : 35 rue des Batignolles, Paris 17

Birdy-Bati

Même concept de bijoux multimarques fantaisie que la rue des Lombards et la rue St Placide.

18ème arrondissement :

Emmanuelle Zysman : 81 rue des Martyrs, Paris 18

EZ

J’aime beaucoup l’univers d’Emmanuelle Zysman, des bijoux en argent, vermeil et or un peu patinés comme des bijoux anciens, un peu irréguliers comme des produits faits à la main, et plein de pierres de couleurs qui donnent envie de les accumuler. Très jolie boutique aux vitrines toujours parfaites. Mention spéciale pour ses joncs en vermeil mat ornés de pierres multicolores.

Sylvie Corbelin : Marché aux puces de Saint Ouen, Marché Paul Bert, stand 291, Paris 18

sylvie

Sylvie Corbelin est une fée qui fait réapparaitre les plus belles traditions de la joaillerie dans ses créations oniriques. Ses bijoux sont opulents, antiques, chatoyants, chargés d’histoire, et les pierres qu’elle utilise, chinées depuis des années, sont des trésors qu’elle a accumulés comme de multiples coups de cœurs. Elle est collectionneuse, artiste, créatrice, chineuse. Il faut aller la voir sur son stand du marché Paul Bert le week end, elle vous racontera les mille et une histoires de ses bijoux merveilleux.

Et j’attends avec impatience vos propositions de chouettes boutiques de bijoux !

Merci à Solène de « En voiture Murène » pour sa jolie carte aquarelle de Paris, et son super travail pour la réalisation de ce guide

Share Button

24 réflexions sur “New Paris Jewel shopping Guide

  1. Pingback: New Paris Jewel shopping Guide | Bijoux or diamant

  2. bravo sylvie , quel travail !! je suis impressionnée , tres bonne idée daller faire le tout de paris , en suivant ton itinéraire ,redécouvir Paris et en bonus trouver LE bijou de ses rêves !!

    • Merci Sylvaine ! Les bijoux, c’est la meilleure raison de marcher des heures dans Paris, comme le parfum est le meilleur moyen de voyager dans le passé ! 🙂

  3. Merci Sylvie ! Quel joli tour d’horizon enthousiaste, simple et documenté ! Tes photos sont très belles. Je souhaite profondément que tu accèdes au plus vite à la place que tu mérites dans le monde du bijou. Tes choix et tes analyses sont sincères et remarquables, longue vie et succès #Les Précieuses !

  4. Pingback: Les Précieuses – Galerie miniMASTERPIECE

  5. Pingback: LES PRÉCIEUSES | Galerie miniMASTERPIECE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *