janvier 20, 2019

L’amour à rebours

  Le kitch de la Saint Valentin est un marronnier inépuisable que je ne me lasse pas d’effeuiller. Au début de l’année, je me débats