Retour en Algérie

Depuis mon retour sur Les Précieuses, j’ai décidé d’élargir mes sujets à d’autres domaines que la création de bijoux.

La création au sens large m’intéresse, qu’elle soit littéraire, artistique ou gastronomique, finalement ce que j’aime c’est aller voir ce qui construit le parcours singulier des créateurs et de raconter leur histoire.

Les voyages font aussi partie de ma vie car je bouge pas mal et c’est souvent l’occasion pour moi de découvrir des personnalités qui m’étonnent et m’inspirent.

J’avais recommencé à écrire sur le blog en racontant mon voyage de décembre au Liban dans le cadre de mon travail pour le joaillier Selim Mouzannar et maintenant, j’ai envie de vous raconter le voyage que j’ai fait en Algérie en janvier dernier.

Parce qu’il est prémonitoire des évènements que ce pays vit aujourd’hui et parce qu’il m’a profondément touché.

Et si les bijoux n’apparaissent qu’en toile de fond dans ce post, il n’en jouent pas moins un rôle majeur dans mon histoire.

L’Algérie, c’est parti !

Lire la suite

Isabelle Thomas, The best of (Blondie) Fashion

Aujourd’hui, je vais vous parler d’Isabelle Thomas, styliste, auteur du blog Mode Personnelle et de différents livres sur ce thème.

Isabelle est venue à la mode et au stylisme après une vie de journaliste et d’auteur bien remplie, son approche est spirituelle, joyeuse, généreuse, ancrée sur une solide expérience et une intuition toujours en veille.

Si je me suis intéressée à elle, c’est parce que son approche de la mode me semble originale, ce qui n’est pas un vain mot dans ce domaine.

Toutes les filles adorent la mode, et rares sont celles qui peuvent affirmer sans flagornerie qu’elles ne s’intéressent pas du tout à cet univers. Il me semble que les seules qui peuvent se réclamer de cette minorité sont celles qui sont entrées dans un sacerdoce spirituel (les nonnes), familial (les mères de familles nombreuses), professionnel (les urgentistes de garde), ou sexuel (les femmes- hommes).

Lire la suite

Isabelle Moltzer, cuisine et dépendances

J’ai rencontré Isabelle Moltzer il y a un presque un an, à l’occasion d’un diner libano-parisien organisé par le joaillier Selim Mouzannar chez son ami le couturier Rabih Kayrouz.

Isabelle se définit par un triptyque : cook, décorateur, designer.

Ce soir là, c’est pour ses talents de cuisinière qu’on avait fait appel à elle.

Elle avait réalisé au pied levé ce diner pour 25 personnes alors qu’elle devait assurer le même soir un risotto pour 15 happy few chez Vincent Darré le célèbre décorateur, elle s’en est tirée avec brio !

Lire la suite

L’amour à rebours

Le kitch de la Saint Valentin est un marronnier inépuisable que je ne me lasse pas d’effeuiller.

Au début de l’année, je me débats invariablement avec un spleen gris, ciel de traine de la crise existentielle que je traverse pendant l’entre-deux fêtes et dont l’épicentre se situe le soir du 31 décembre.

Quand j’émerge de cette période éprouvante, je vois la perspective d’une fête des amoureux comme la réplique de la secousse du réveillon. Au pire de l’hiver, c’est un événement de joie programmée, exploité médiatiquement et commercialement.

Lire la suite

La créole coeur de Kim Mee Hye

Elle tombe parfaitement, c’est la créole idéale !

Or pavée de diamants, chez Montaigne Market, il faut se déplacer dans la nouvelle boutique au 18 avenue Matignon, Paris 8. Leur nouveau site marchand n’est pas encore ouvert.

 

La bague heart & birds

Voilà un artiste que je viens de découvrir en cherchant des cœurs pour la Saint Valentin.

Sevan Bicakci est turque, et il créé des bijoux qui sont de véritables sculptures.

La citrine en forme de coeur est gravée en entaille (en creux) afin d’intégrer deux minuscules oiseaux sculptés dans son volume, qui flottent dans la transparence de la pierre, avec une caligraphie gravée sur le fond d’argent.

Pièce unique inspirée d’un artisanat antique, incroyable !

Sur le site Twist

Christmas & Goodbye !

Bientôt Noël, le 3ème avec les Précieuses et c’est à ce moment que je me prends en flagrant délit de radotage.

Mon passage à vide entre Noël et le 1er de l’an est plus qu’une habitude, c’est devenu une répétition, une faute de goût, un rituel névrotique.

A partir du 23 décembre et jusqu’au 2 janvier, je ne suis plus qu’une dinde aux marrons, un foie trop gras et un cerveau qui baigne dans la crème pâtissière de la buche.

C’est pas une raison pour se laisser abattre et ne pas chercher le cadeau de ses rêves ! 

Lire la suite

La Wish Capsule de Natalia Jana

Quoi de plus poétique d’offrir un bijou qui contient un message, du style, « Je t’aime ma Lolotte », « Tu es le soleil de ma vie », « Josiane et Marcel for ever » ? 

Bon je vous laisse le choix des mots, mais je trouve ravissant ce pendentif de la jolie Natalia, une capsule en argent pampillée de pierres facetées qui s’ouvre pour y glisser un message secret.

A shoper sur le site de Natalia : https://www.nataliajana.com/capsulecollection

Ne ratez pas le Petit Bombay

Le rendez-vous de fin d’année à ne pas manquer c’est le Pop-up Store Petit Bombay !

Alexandra, Marie et Sylvaine, les trois fondatrices, nous présentent des produits artisanaux qu’elles ont repéré lors de leurs voyages en Inde.

Il y a des objets déco, des vêtements, des accessoires, et surtout, les ravissants bijoux de Plum, des bijoux anciens chinés chez les antiquaires de Jaipur, Dehli ou toutes les autres villes indiennes qu’elle sillonne inlassablement.

Lire la suite

La bague XO de Charlotte Chesnais

Ce qui est génial avec les bijoux de Charlotte Chesnais c’est qu’on peut jouer avec. La bague XO est double : soit graphique, trois anneaux entrelacés, soit mobile, un des anneaux se transforme en pampille qu’on peut agiter à sa guise pour distraire ( ou déstabiliser) son interlocuteur.

Cette bague, elle est belle et drôle. Un clin d’oeil qui a l’air de dire à une alliance :  » Toi, tu es trop sage, regarde moi, je suis tellement plus fun, mais je te promet aussi l’éternité ! « 

Pour moi, le parfait cadeau de Noël !!!

A shopper chez White Bird

Le mystère Walid Akkad

Mon premier portrait de créateur dans les Précieuses parlait du joaillier franco-libanais Selim Mouzannar, c’était en mars 2014, il y a 3 ans et demi.

Depuis, le temps a filé, j’ai rencontré plein de gens passionnants, plus de femmes que d’hommes, ce qui prouve que le problème de la parité peut être inversée dans certains domaines…

Ce que j’ai aimé, c’est cette diversité dans les parcours des uns et des autres : de la joaillerie de père en fils pour Selim Mouzannar à la saga familiale pour Gas bijoux, en passant par le démarrage en flèche pour la jeune surdouée Charlotte Chesnais, la passion pour le craftmanship Viennois du début du 20ème siècle pour Brooke Gregson, la poésie mystique de l’Inde pour Catherine Levy, la fascination du monde de la méditerranée pour Jean Grisoni, la poésie antique et médiévale pour Sylvie Corbelin

Lire la suite

Le collier Sri Yantra de Noor Fares

J’ai craqué pour ce précieux talisman en opale que portait Noor autour de son cou quand je l’ai interviewé la semaine dernière chez White Bird. L’opale est une pierre magique dont je vous ai déjà parlé : elle est vivante, contient beaucoup d’eau, et on dit qu’elle change de couleur en fonction des émotions de la personne qui la porte.

C’est un talisman, un bijou inspiré par l’astrologie, un peu mystique comme tous les bijoux de Noor Fares.

Chez White Bird, 38 rue du Mont Thabor, ou sur son eshop.

Les mille et une lumières de Noor

Le deuxième arrêt sur image de ma fashion week, c’est ma rencontre avec une princesse.

J’ai un peu tardé à vous le raconter, parce que rencontrer une princesse, ça impressionne.

J’ai beau avoir mon âge, les contes de fées ne me laissent pas de marbre.

Et Noor Farès est une héroïne directement sortie d’un conte, sans doute le plus mythique : elle est l’incarnation moderne de la Shéhérazade des Milles et Une Nuits.

Lire la suite

La barrette Turtle de Charlotte Chesnais

Pendant la Fashion Week, je suis passée dans le nouveau et magnifique showroom du Palais Royal de Charlotte Chesnais. J’aime tout chez elle mais en particulier la sublime barrette en métal doré de sa ligne Turtle; un bijou de cheveux pour une demi-queue précieuse façon Sheila des année 70.

À trouver sur le eshop de Charlotte Chesnais !

Lovingstone aux Tuileries

Les mêmes causes reproduisant les mêmes effets, je pourrais vous raconter indéfiniment mes salades sur la Fashion Week…

Les 12 rendez-vous qu’on essaye de caser dans une journée de 8h, l’iPhone en surchauffe qui rend l’âme à 12h, le cabas de Mary Poppins qui pèse 12 tonnes (ordi, appareil photo, trousse à make-up, recharges en tous genres…), les 12 minutes de retard réglementaires à tous les rendez-vous à cause de cette maudite Anne Hidalgo qui a fermé les quais, les 12 millions de Amazing prononcés pour ponctuer son enthousiasme devant ce que l’on vend ou ce que l’on achète… bref, un tourbillon hystérique dont je sors inévitablement essorée.

Lire la suite

Joncs galuchat & pierres

 

Je suis passée au salon Première Classe vendredi dernier, et j’ai complètement craqué pour les bijoux et l’univers de la créatrice Laetitia Uzan, et en particulier pour ses joncs en Galuchat ou tissus ornés de pierres.

Cumulés au poignet comme sur celui de Laetitica, ils forment un assortiment de couleurs et de matières absolument irresistible, qui va avec toutes les folies de couleur de cette rentrée.

Moi craqué sur un assortiment rouge vif ( mon fameux fil rouge de la rentrée) et un taupe hyper chic.

Rendez vous dans mon prochain post pour découvrir la nouvelle collection de Laetitia.

Les bracelets Galuchats sont à voir absolument chez Mad Lords ou By Marie !

 

La nouvelle boutique de Myrtille Beck

Myrtille Beck est une de mes créatrices chouchoute depuis toujours.

J’ai l’impression de l’avoir connue toute jeune, je la regarde grandir, année après année, il me semble que je la couve d’un regard satisfait et protecteur et que je lui distribue largement mes bons points, comme l’institutrice le fait avec sa meilleure élève talentueuse et studieuse.

Lire la suite

Créoles Circles

Dans les rares trucs qui me font craquer cette rentrée, il y a les nouvelles créoles, toutes simples et collées à l’oreille, qui ne font pas le look « Vache qui rit », mais plutôt un effet graphique simple et élégant.

J’ai découvert récemment la marque espagnole « Sœurs » qui est absolument géniale pour toutes ces nouvelles formes de boucles d’oreilles, fines, élégantes, un peu twistées autour du lobe de l’oreille, faciles à porter, et aussi, ce qui ne gache rien, pas trop chères, en or 18k

Créoles Circle, chez Sœurs, à shopper d’urgence !