PORTRAITS
Parce que la création est un mystère qui touche au merveilleux, j’ai la conviction que s’en approcher au plus près génère du désir et de l’émotion et rend la vie plus belle…C’est pourquoi j’ai créé un magazine digital qui raconte et partage des histoires de créateurs dans une écriture à la fois littéraire et décalée. Place aux portraits de créateurs !
PORTRAITS
Parce que la création est un mystère qui touche au merveilleux, j’ai la conviction que s’en approcher au plus près génère du désir et de l’émotion et rend la vie plus belle…C’est pourquoi j’ai créé un magazine digital qui raconte et partage des histoires de créateurs dans une écriture à la fois littéraire et décalée. Place aux portraits de créateurs !

«Ado, j’étais un peu révoltée du Bounty et en même temps je brodais… Je me trimballais partout avec un ouvrage en cours, c’était ma singularité,

«Ado, j’étais un peu révoltée du Bounty et en même temps je brodais… Je me trimballais partout un ouvrage en cours, ça faisait rigoler la galerie, c’était ma singularité, je crois que j’étais fière de me distinguer par ça ! »

Lire la suite

Ça fait un bail que je cherchais un homme à interviewer, parce qu’au niveau parité dans mon blog, je ne suis pas du tout dans les clous.

Ce n’est pas de la mauvaise volonté, mais dans les bijoux et la création au sens large, je rencontre plus souvent des femmes que des hommes et je le déplore. En amitié, dans le travail, en amour ou en général, personnellement je ne pourrais pas me passer des hommes, n’en déplaise aux warriors du féminisme radical…

LIRE PLUS

Camille, le style en héritage

Certains lieux sont imprégnés de souvenirs. Y remettre les pieds, c’est faire un voyage qui nous projette à la vitesse de la lumière dans notre mythologie personnelle. Et si ça nous ramène dans notre jeunesse, c’est fabuleux, l’endroit se pare pour toujours d’une aura enchantée.

C’est ce qui m’est arrivé cette matinée de septembre caniculaire où je suis partie rencontrer Camille Riboud, la nouvelle Directrice Générale des boutiques Victoire.

LIRE PLUS

Plein Soleil sur Muriel Piaser

Paris est déserté, la COVID s’est exilée sur les plages, abandonnant les cafés sans touristes, au bitume brûlant et aux feuilles roussies prématurément par les vagues de canicule.

Ça sent la fin du monde, on se demande si septembre va bien revenir en l’état dans cette foutue année 2020, c’est comme si tout était parti en vrille dans le dé-tricotage de notre quotidien.

LIRE PLUS

Avec l’âge, il y a beaucoup de choses qui se détériorent (la loi de la gravité est une malédiction pour le corps humain), mais il y en a une qui croit et embellit, c’est l’intuition. Ce sentiment diffus que quelque chose fonctionne ou ne fonctionne pas, une sorte de capteur intérieur des bonnes et les mauvaises ondes.

LIRE PLUS

Certaines rencontres sont à double détente. C’est ce qui s’est passé avec Héloïse. On s’est vues une première fois en décembre, puis je n’avais plus de photographe, puis l’hiver a été poussif, puis le covid a tout bloqué… A peine sorties du confinement, on a repris notre discussion là où on l’avait laissée il y a 6 mois !

LIRE PLUS

Quand Constance m’a dit de rencontrer Julie Exertier, je l’ai crue sur parole, parce que je lui fais confiance. Il y a des gens comme ça, je suis leur avis les yeux fermés, leur instinct est en phase avec le mien. Je travaille avec Constance et son mari Sylvain de l’agence Persona Editions depuis maintenant 3 ans, ces deux là forment un tandem de choc pour gérer la communication de marques de luxe ou life-style.

LIRE PLUS

Only for you

Qui n’a pas rêvé de se faire-faire une robe sur-mesure ? Un costume sur-mesure ? Une crème sur mesure ? Un bijou sur-mesure ? Un parfum sur-mesure ? Le sur-mesure est le summum du luxe.

LIRE PLUS

C’est une histoire qui commence comme un conte de fées. C’est son histoire que Catherine m’a racontée, un jour gris de février, dans un café QG du 3e, en bas de son nouvel atelier. Avant de la rencontrer, elle m’avait prévenue de sa voix rauque à la Jeanne Moreau…

LIRE PLUS

«Ado, j’étais un peu révoltée du Bounty et en même temps je brodais… Je me trimballais partout un ouvrage en cours, ça faisait rigoler la galerie, c’était ma singularité, je crois que j’étais fière de me distinguer par ça ! »

LIRE PLUS

Je suis tombée un jour en arrêt sur le compte Instagram de Leïla Buecher, l’œil hypnotisé par ses ravissants chaos de diamants taille marquise. Mais qui était donc Leïla Buecher ?

« Quand les gens m’achètent un bijou, c’est une petite partie de moi et de mon histoire qu’ils achètent.».

Leïla Buecher

LIRE PLUS

Billie Blanket c’est un joli nom. Les initiales disent B.B., le prénom évoque l’impertinence rigolarde d’un personnage de BD et la consonance swingue. Mais en vrai, et je le sais depuis peu, le vrai nom de Billie, c’est Laetitia.

LIRE PLUS

Il y a une différence entre relancer une marque et la faire renaitre, une différence considérable. Relancer une marque, c’est lui faire retrouver la désirabilité qu’elle a perdue. C’est difficile mais faisable, le plus bel exemple est celui de Louis Vuitton…

« Quand j’ai vu les premiers dessins de Sandrine, j’ai tout de suite pensé à Paul et Henri Vever, les deux hommes phares de la maison. Si ils avaient été là aujourd’hui, ils auraient été heureux de s’entourer de quelqu’un comme Sandrine ! ».

Camille Vever

LIRE PLUS

La frivolité et la gravité sont deux pôles entre lesquels j’oscille comme une girouette. Intensément frivole et farouchement grave mais jamais durablement, cette perpétuelle oscillation m’empêche de me spécialiser dans un des pôles…

LIRE PLUS

Nadia Azoug, c’était ma voisine de la rue Charlot, cette jolie rue du haut-Marais de Paris qu’elle appelle la rue Gama. Si vous êtes de la génération Culture Pub, vous connaissez forcément la rue Gama, sinon suivez le guide, la visite c’est par là !  

La rue Gama c’est la rue fantasmée de toutes les villes de France, la rue où l’on se love comme dans une grande famille, où on envoie la bise à son voisin en ouvrant ses volets le matin, où on vit, aime, travaille et danse au son de l’accordéon.

LIRE PLUS

Parler de la vie des autres, c’est aussi parler de la sienne. Dans le miroir que me tend mon invitée j’y vois double, nos similitudes et nos différences jouent une partie de ping-pong vivifiante, j’en ressors toujours revigorée. Avec Caroline de Benoist, les images jumelles de nos parcours sont foison.

LIRE PLUS

Delphine Arbo-Pariente. Ce nom que je voyais apparaitre sur l’écran avait une résonance familière. C’était en novembre dernier, j’étais connectée sur le compte Instagram de mon amie Cécile Ladjali quand je suis tombée sur un message de Delphine. C’est comme ça que tout a commencé.

LIRE PLUS

Precious Room by Muriel Piaser

Dans la vie, tout est affaire de point de vue. En montagne, le paysage n’est pas le même à la descente qu’à la montée. En montant on regarde ses pieds, en descendant on admire l’immensité de ce qu’on a parcouru, et c’est de ce contraste que nait l’intensité…

LIRE PLUS

CHRONIQUES

Parce que la création est un mystère qui touche au merveilleux, j’ai la conviction que s’en approcher au plus près génère du désir et de l’émotion et rend la vie plus belle… Dans mes chroniques, je raconte et partage des histoires de création, de joaillerie, de mode, d’art et de voyages dans une écriture à la fois littéraire et décalée.

CHRONIQUES

Dans mes chroniques, je raconte et partage des histoires de création, de joaillerie, de mode, d’art et de voyages dans une écriture à la fois littéraire et décalée.